« Comment convaincre les plantes de vivre chez vous ? 1 | Accueil | Oreilles d'éléphant »

Comment convaincre les plantes de vivre chez vous ? 2


ShareThis

Connaître le nom des plantes que vous achetez est primordial. Comme je l'ai déjà écrit il est important de connaître l'origine et les besoins de la plante dans son milieu naturel pour lui trouver le meilleur endroit de la maison. Mais ce savoir théorique ne suffit pas, il faut les observer et ne pas hésiter à intervenir aux premiers signes de détérioration de leur état. Il faut faire preuve d'empathie. Allez voir les emplacements et tenter de sentir s'il y a plus de courants d'air que prévu ou si l'air est trop sec.

Voici deux exemples d'erreurs commises par ignorance.

A commencer par cette asperge qui m'a été vendue comme une fougère. Vous noterez que la différence linguistique n'aide pas dans la mesure ou les appellations communes sont très différentes et surtout ne sont pas référencées dans les encyclopédies disponibles sur le net.

Asparagus (c) SB

Me voici avec une plante dont j'ignore tout. Je la mets dans un endroit neutre pas trop ensoleillé, erreur qui aurait pu lui être fatale en moins de deux semaines si mon employée de maison n'était intervenue. (un peu lasse il est vrai de balayer les petites feuilles tombées). Maintenant que je sais que c'est une asperge, je me demande comment j'ai pu ne pas le voir immédiatement. Mais bon  j'étais partie sur les fougères. D'ailleurs les Anglais l'appellent Asparagus Fern ce qui contribue davantage à la confusion.

Depuis que nous nous sommes lancés dans cette collection de plantes d'appartement, nous gardons les yeux bien ouverts sur les marchés. Et je ramène à la maison un superbe bégonia maculé ou bégonia bambou. Qui n'aime pas être au soleil ou en pleine lumière et qui supporte difficilement d'être trop déplacé. Un excès d'humidité lui fait tomber les feuilles. Evidemment complètement ignorante, je l'ai mis dans la zone plantes humides de la maison sous le soleil. Et j'ai rapidement compris que quelque chose n'allait pas. Comme pour l'asperge maintenant regardant les feuilles je sais immédiatement que c'est un bégonia. Comment ai-je pu être aussi aveugle ?

Bégonia des amoureux (c) SB

Posted by sophie on avril 2, 2008 at 11:13 AM dans Jardin d'hiver | Permalink

Commentaires

et oui pas plus faciles que les plantes extérieures, elles ont aussi leur caprice !!
Bon w-e

Rédigé par : xavier | 4 avr 2008 08:43:49

Bonjour,
J'ai souvent visité et utilisé les infos de votre site mais je n'ai jamais fais de commentaire, aujourd'hui ce sera chose faite. C'est ce bégonia qui m'en a donné l'envie. Il n'est pas si délicat qu'il en a l'air, vous pouvez facilement le bouturer, dans le même pot pour l'étoffer un peu ;o)
à bientôt!

Rédigé par : Chanterelle | 26 juil 2008 09:35:07

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.