Pain des abeilles

La bourrache aussi appelée langue de boeuf est originaire de Syrie. C'est une source d'acide gamma-linolénique (AGL), elle en referme de 20 à 26%.

Bourrache (c) SB

Son appellation pain des abeilles vient de son caractère mellifère, abeilles et bourdons se régalent de sa présence. En raison de cette attirance, elle est souvent cultivée près des tomates, des concombres, des fèves et des fraises. On ne lui connnaît pas d'incompatibilité de culture.

Au Moyen-Age, l'école de salerne l'associat à cette maxime:« Je soulage le cœur, j’enfante la gaieté ». On ne semble plus lui reconnaître de telles qualités aujourd'hui mais plutôt des vertus diurétiques, sudorifique, dépuratives. L'huile de bourrache fait merveille sur une peau fatiguée.

Bourrache (c) SB

Pour des cocktails étonnants mettez une fleur dans vos glaçons... Les fleurs sont comestibles et très originales.

Posted by sophie on mai 18, 2007 at 03:39 AM dans Bourrache | Permalink | Commentaires (2)

Soupe génoise

Recette pour 4 personnes tirée du  livre "La ricitte regionali italiane"par Anna Gosetti della Salda et trouvée ici

- 300 g. de feuilles de bourrache - 300 g. de feuilles de laitue - 1 bouquet de persil plat - Quelques feuilles de basilic - 1 petit oignon - 3 oeufs - 3 cuillerées à soupe de parmesan rapé - 1 litre de bon bouillon de viande ou de volaille - Huile d'olive - Sel, poivre

Bourrache (c) SB


Laver toutes les herbes. Faire blanchir les feuilles de bourrache et de laitue à l'eau bouillante salée. Refroidir sous l'eau froide. Bien essorer et hacher finement Hacher finement l'oignon épluché avec les feuilles de persil et de basilic. Faire chauffer 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive dans une poêle, ajouter le hachis d'oignon, de persil et de basilic, laiser fondre à feu très doux pendant 5 minutes puis ajouter le hachis de laitue et de bourrache. Saler, poivrer, cuire une demi-heure environ puis laisser refroidir. Pendant ce temps, battre les oeufs avec le parmesan. Quand les herbes sont refroidies, ajouter le mélange oeufs/parmesan et mélanger avec soin tous les ingrédients. Transvaser le mélange dans un moule beurré et faire cuire au bain marie jusqu'à ce qu'il soit compact (sous l'effet de la cuisson des oeufs). Laisser refroidir, puis détailler en petits morceaux. Verser ceux-ci dans le bouillon brûlant et servir, accompagné de parmesan rapé.

Bourrache (c) SB

Posted by sophie on mars 7, 2006 at 04:22 AM dans Bourrache, Cuisine | Permalink | Commentaires (4)

Reprise

La sécheresse épouvantable de cet été, ma grossesse et son déroulement cahotique et la fainéantise m'avaient un peu soufflé de rester à la maison cette année et de ne plus me soucier de ces fleurs qui semblaient ne pas vouloir pousser !

266_6669_r1

Mais profitant d'une journée de lumière, je suis sortie voir où en étaient mes pauvres plates-bandes délaissées et j'ai découvert, soudain joyeuse, qu'elles ne m'avaient pas attendue pour se ressemer et déjà donner quelques touches de couleur.

266_6673

Il nous a donc fallu désherber, tondre, arracher, replanter et nettoyer les bacs de germination où des petits plants sont apparus ce matin. J'avais oublié à quel point c'était agréable !

266_6674_1

Posted by sophie on janvier 16, 2006 at 11:39 AM dans Bourrache, Capucines, Fleurs | Permalink | Commentaires (0)

Sous les sunlights !

Bourrache_fleurs_1_resize_edited

Trompée par la lumière artificielle la bourrache en a profité pour faire des fleurs. Tous ces poils lui donnent une allure étrange vous ne trouvez pas ?

Bourrache_fleurs_2_resize_edited

Posted by sophie on janvier 11, 2005 at 01:40 PM dans Bourrache | Permalink | Commentaires (0)

Abu Rache

Bourrache 3 semaines (c) SBDe l'arabe abu rache, signifiant "Père de la sueur" à cause de ses propriétés sudorifiques, la bourrache fut introduite en Europe par les Romains. On trouve les premiers écrits concernant cette plante en Angleterre au XIIIème siècle et, en 1631, la bourrache est listée dans les herbes à emporter par les colons qui allaient s'établir en Nouvelle-Angleterre.

Cette plante aime le soleil et préfère un sol riche et aéré.

En dehors de son aspect dépuratif en tisane, la bourrache peut faire baisser la fièvre ou donner une sensation de fraîcheur par temps chaud.

Moi j'aime cette plante à cause de son aspect "brut". Toute bébé elle est déjà poilue, avec une forte tige et bien campée sur ses positions.

Bourrache 2 jours (c) SB

Il semble que ce soit une plante très "facile" qui ne réclame rien d'autre qu'un arrosage régulier et du soleil pour pousser. Son côté poilu s'accentue avec le temps ce qui me fait penser que je vais m'en tenir aux tisanes. Les feuilles même hâchées me font un peu peur...

Bourrache 3 semaines (c) SB

Posted by sophie on septembre 7, 2004 at 05:12 PM dans Bourrache, Fiches techniques | Permalink | Commentaires (7)