« mars 2011 | Accueil | juin 2011 »

Un jardin vertical

Quand on n'a une maison de ville, très peu de terrain et la passion du jardinage, il faut faire preuve d'imagination. Alors nous utilisons les hauts murs de la maison pour installer nos plantes d'intérieur. Mais le Chili étant au bout du monde, il nous a fallu beaucoup de patience et de persévérance pour, enfin, trouver des pots prévus pour cela sans avoir à installer un système en hydroponie que personne ne sait installer ou entretenir ici.

Dans un pays sismique, les contraintes quant aux murs porteurs sont très importantes, nous ne pouvons pas affaiblir ces murs avec des gros poids ou des trous. Les plantes doivent être mises dans des pots avec réservoirs et l'eau doit venir d'une salle de bains proche. Nous voici donc avec trois lignes de 13 pots qui s'enfoncent les uns dans les autres et permettent l'irrigation par le haut. Mais avant tout, nous carrelons l'ensemble du mur pour que l'humidité n'endommage pas le mur.

Préparatifs 
Reste à choisir les plantes, certains murs végétaux sont des tableaux pensés et colorés. Nous voulons privilégier la diversité. Il nous faut des plantes d'intérieur qui ont besoin de lumière mais pas de soleil direct car le plafond transparent de l'escalier est encaissé entre les toits en pente de la maison et reçoit très peu de rayons de soleil. Fougères, syngoniums, un encens, bégonias, petit philodendrons, aralias, ficus, croton, lierres, fuschias et autres plantes dont nous ignorons les noms. Maintenant, tous les jours un peu plus, les plantes recouvrent le plastique des pots.

Mur végétal 2 
 

 

Posted by sophie on avril 25, 2011 at 05:55 PM dans Fuchsia, Bégonias, Cinéraire maritime, Cyclamen, Jardin d'hiver, Plantes grimpantes | Permalink | Commentaires (3)