« Trompe l'oeil et petits espaces | Accueil | Un jardin vertical »

Le blues du porteur d'eau


ShareThis

Le problème des roses me dit mon vieux jardinier, c'est l'eau. Elles ont besoin de beaucoup d'eau et dans ce climat méditerranéen en plein soleil à l'abri du vent, elles vont sécher sur pied.

Roses 1 
Nous avons donc transporté des litres d'eau pour mes roses. Et, nous l'avons tous appris à l'école, un litre d'eau c'est un kilo....Et malgré tout les roses pleuraient, de l'eau, de l'eau réclamaient leurs feuilles qui se roulaient. Ils nous a fallu investir dans la technologie de la micro-irrigation quasi inconnue dans les jardins chiliens. Au fin fond d'un rayon, j'ai trouvé un tuyau  importé des US et nous l'avons programmé pour deux fois 30 minutes par jour. Un mois après leur plantation, tous nos rosiers nous donnent des fleurs. Et nos bras nous remercient...

Roses 2 

Posted by sophie on mars 1, 2011 at 08:03 PM dans Roses | Permalink

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.